Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Les âmes vagabondes, de Stephenie Meyer

3 Mars 2009, 22:20pm

Publié par L

Présentation de l'éditeur :
La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

Melanie Stryder est une rebelle. Notre Terre a été envahie par un ennemi invisible. Petit à petit, les âmes vagabondes s'emparent du corps des hommes en neutralisant leur esprit. La quasi-totalité de l'humanité a ainsi succombé. Melanie Stryder fait partie du dernier groupe d'hommes libres. Lorsqu'elle est capturée par les Traqueurs, on lui insère Vagabonde, une âme exceptionnelle qui a déjà connu plusieurs corps. Elle sait les difficultés d'envahir un humain hostile : les émotions dévastatrices, le tumulte des sens, les souvenirs trop vifs. Et Vagabonde rencontre un obstacle supplémentaire : l'esprit de l'ancienne propriétaire résiste. L'âme explore les souvenirs de Melanie dans l'espoir de découvrir l'endroit où se cachent les derniers résistants humains. Mais à la place de ces informations, Melanie submerge Vagabonde par les images de l'homme qu'elle aime - Jared, un humain encore en cavale. Incapable de se dissocier des pulsions de son corps d'emprunt, Vagabonde commence à aimer l'homme qu'elle est censée livrer aux autorités. Face aux pressions extérieures, Melanie et Vagabonde se retrouvent alliées malgré elles ; commence alors pour elles la quête incertaine et périlleuse de cet homme dont elles sont toutes deux amoureuses.


Mon avis : Stephenie Meyer (l'auteure de Twilight), réussira-t-elle a écrire autre chose que des histoires de vampires et s'échappera-t-elle du roman pour ados ? (à défaut de celle qui nous contait les aventures du petit sorcier binoclard) Tadada !
Pas facile de faire mieux, sinon aussi bien, après une saga pareil. Et d'autant plus quand ça touche le domaine de la SF. Pourtant, Stephenie a plutôt bien réussi son coup.
Comme elle le dit si bien dans sa dédicace : "dans chaque histoire c'est toujours l'histoire d'amour le plus important". Et je suis toute à fait d'accord. Le livre est donc construit sur ce principe : un mélange savant entre la sf et un amour assez compliqué.
Bien sûr, ce livre ne s'adresse pas aux purs et durs fans du genre. Je le conseillerai plutôt aux filles/femmes (barrez la mention inutile) qui aiment se plonger dans des histoires fantastiques tintée de romantisme. Car c'est l'histoire d'amour, et la compréhension de l'autre,  qui sont les sujets prédominants ici. Avec de bons personnages, à commencer par Mélanie et Vagabonde : très différentes mais mûes par un même but. Je déteste Jared, il m'horripile ce mec ! Et Ian est presque trop beau pour être vrai, mdr.
Bon, on ne fera pas trop attention au côté "extraterrestre" qui pourrai être mieux (certains des autres mondes que Vagabonde a habité m'ont fait penser au Pays de Candy, je ne sais pas pourquoi... mdr ! Nan, je suis méchante, j'exagère un peu là lol). Et bien sûr, comme c'est Stephanie (mormone pratiquante) qui écrit, les relations entre les personnages ne vont jamais plus loin que le baiser, aussi torride soit-il ... va falloir s'y faire les filles. -_-"
Mais globalement j'ai bien aimé. Il y a du rythme, du suspens juste ce qu'il faut (et te pousse à inexorablement lire le chapitre suivant, même si il est tard... "allez juste un dernier XD"), ça se lit tout seul. ^^
Vivement la suite (c'est une trilogie normalement) ! =D

PS : Gaby à la fin, m'a fait penser (pour ceux qui connaissent) à Agu, de Honey & Clover (manga). Trop mignonne. X3


Extraits :

" - Non ! a lançé une voix.
Tout le monde s'est tourné pour voir qui jouait les troubles fêtes. Moi, je le savais déjas. J'avais reconnu sa voix. Mais je l'ai regardé quand même.
Les sourcils de Jared s'étaient froncés davantage, sa bouche était tordu comme une grimace étrange. Tant d'émotions traversaient son visage qu'aucune expression ne pouvaient s'y arréter vraiment. La colère, la défiance, la confusion, la haine, la peur... le chagrin.
Le medecin l'a regardé en battant des paupières d'étonnement.
- Jared, il y a un problême ?
- Oui.
Tout le monde attendait. A coté de moi, Jeb avait les lèvres crispées, comme s'il s'empéchait de sourire. Si c'était le cas, alors le vieil homme avait un étrange sens de l'humour.
- Et quel est le problème ? a demandé le medecin.
- Je vais te le dire, Doc, a répondu Jared entre ses dents serrés. Quelle est la différence entre te confier le parasite et demander à Jeb de lui coller une balle dans la tête ?
J'ai tremblé, Jeb m'a tapoté le bras.
Le docteur a encore battu des paupières.
- Je vois (il n'en a pas dit plus). "

" Pourquoi l'amour humain me paraissait tellement plus précieux que celui de mes congénères ? Parce qu'il était exclusif, capricieux. Les âmes offraient leur amour sans restriction. Avais-je besoin de relver un plus grand défi ? Cet amour humain était truffé de pièges ; il était sans règles ; sans lois ; il pouvait être offert sans rien exiger en retour, comme avec Jamie, ou alors obtenu, avec le temps, aprés de longs efforts, comme avec Ian, ou être immédiat, déchirant et animal comme avec Jared. (Page 475) "

" Une petite famille profitait de la fraicheur du soir. Le père avait des cheveux bruns avec des mèches argent : la mère paraissait plus jeune. Ses cheveux roux étaient raménés en queue-de-cheval qui sautillait dans son dos à chacun de ses pas. Il y avait un petit garçon d'à peine un an. Le père poussait l'enfant sur la balançoire, pendant que la maman, devant, se penchait pour lui embrasser le front à chaque va et vient ; l'enfant riait tellement qu'il avait le visage rouge tomate. Cela faisait rire aussi la femme ; je voyais ses épaules se soulever, ses chveux danser dans son dos.
- Que regarde tu Gaby ? m'a demandé Jared.
Il n'y avait pas d'inquiétude dans sa voix parce que, sans m'en rendre compte, je souriais aussi.
- Une scène que je n'ai jamais vue, dans toute mes vies. Ce que je vois là bas, c'est l'espoir. "

Commenter cet article

anais 09/09/2009 16:24

eske tu c'est si il y ora un tome 2 ?

Lulu 09/09/2009 16:45


Oui il y aura un tome 2, puisque normalement il est prévu que ce soit une trilogie.
Par contre, je ne sais pas du tout quand il sortira en France, puisque l'auteure n'a même pas encore fini de l'écrire ahah. Mais avec le succés qu'à eu le tome 1, je pense et j'espère qu'on l'aura
d'ici un an ou 2. ^^


Pisinat 04/03/2009 19:37

Yeah, à bas Jared !!! mdr Nan plus sérieusement, il pourrait avoir son charme, mais je n'aime pas son attitude envers Vagabonde (même si ladite attitude peut se  comprendre...)Et j'suis d'accord aussi pour Ian, il est pas mal du tout dans son genre (Edward, t'inquiètes, t'es toujours number one ! ^^)Par contre, c'est clair Ori, la fin appelle une suite !! Si y'a pas de suite, c'est tout simplement cruel de la part de Stephenie !Enfin en tous les cas, la miss Meyer, elle est trop forte pour raconter des histoires ! J'adore ! :o)

Koma 04/03/2009 18:37

Ohhh j'ai adorée ce livre *o* Gabby est excellente, Jared me plait mais y'a un truc qui me dérange et Ian c'est le gars parfait. J'ai plus qu'adorée, j'attends avec impatience la suite *o*

belledenuit11 04/03/2009 11:37

Je n'ai pas lu la saga "Twilight". Je ne connais donc pas cette auteure dont j'ai pourtant dans ma PAL ce livre là. Je vais m'y plonger dedans. Cela ne devrait pas tarder. Dès que j'ai un petit moment de répit avec le Prix des Lecteurs. En tout cas, ton avis (tout comme ceux que j'ai pu voir dans d'autres blogs ou forums) me conforte dans ma volonté de découvrir (enfin !) Stéphanie Meyer.

Ori 04/03/2009 11:35

Une trilogie? Mais tu es sûre? Parce que ça n'a pas l'air de pouvoir continuer à la fin.Enfin j'ai adooré lol, t'es méchante avec Jared!

Lulu 04/03/2009 14:35


Bah il parait. En tout cas c'est le souhait de l'auteure (et elle a intérêt de le faire parce que c'est pour continuer Les âmes vagabondes qu'elle nous fait poireauter pour Midnight Sun, lol).
Mais si! A la fin, l'épilogue il annonce bien une suite. Si tu lis pas l'épilogue, ça se finit comme un livre unique, mais sinon non (ils rencontre les autres et tout...). ^^
Ui je suis méchante, mais il me gave grave ce mec. Je le supporte pas lol. Un peu comme Jacob (sauf que Jacob c'est 1000x pire, mdr). Il est chiant: il hésite, puis finalement nan, toujours en
train de bouder... et puis le coup du test, laisse tomber! Scrogneugneu de scrogneugneu! Il pouvait pas lui poser directement la question? Nan! Il a fallu qu'il lui fasse ça... pffff! è_é