Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

La serveuse à La Japan Expo - expresso n°1

13 Juillet 2009, 00:25am

Publié par L

(la serveuse se prend pour Martine)
(je suis obligée de découper mon pavé qu'est ce récit en 3 parties, sinon vous allez souffrir face à un article de 15 pieds de long)


Le week-end dernier (pas hier, vu qu'on est lundi, mais celui d'avant), la serveuse et Mokona (compatriote mangaesque (?) depuis plusieurs années, que la serveuse à rendue encore plus accro au fil du temps -et ce sans le moindre scrupule) ont pris leurs brics et leurs brocs pour monter sur Paris et participer, enfin, à la fameuse Japan Expo.

Je ne vais pas refaire un spitch sur cette convention (je l'avais déjà décrite ). Mais c'est un truc que j'avais toujours rêvé de faire (enfin, depuis que je suis tombée dans le manga). La Japan (aussi contractée en "JE", mais je préfère dire "la Japan") c'est un peu comme la Mecque des fanas de japanimation. Un lieu où il faut être allé au moins une fois dans sa vie pour pouvoir prétendre dignement au titre d'otaku* (quoi que je ne suis pas sûre qu'il faille être vraiment fier(e) d'en être un(e), mais bon, ça c'est une autre histoire).

En fait, le vrai lieu de pèlerinage par excellence est bien sûr la sainte mère patrie du manga, le Japon. Mais vu que ce n'est pas la porte à côté, et que ça douille un peu pour s'y rendre, on accepte de revoir les exigences à un niveau plus européen. Si vous êtes déjà allé au pays nippon, vous pouvez alors vous considérer comme un big boss d'un level tellement supérieur qu'on vous doit le respect absolu. (ces considérations et visions bizarroïdes du monde sortent tout droit du cerveau de la serveuse, merci de ne pas les prendre au sérieux)
Mais je m'égare. Revenons à notre périple.

Nous arrivons donc le jeudi en fin d'après midi à la capitale, pour être frais et dispo le lendemain matin et démarrer sur les chapeaux de roue. Nous avions pris un billet 3 jours, pour profiter du vendredi, samedi et du dimanche. Pour une fois qu'on s'y monte, autant en profiter un maximum.
Il faisait sur Paris une chaleur à rôtir instantanément sur le macadam. Je ne vous dis pas dans quel état on est arrivé à notre logement (Mokona a par chance de la famille sur place) après avoir trimballé nos valises dans les je-ne-sais-combien d'escaliers que compte le métro parisien (fait pas bon être vieux, handicapé ou avec une poussette dans cette ville). Bref bref.


Le vendredi :
On prend le RER en direction du parc d'exposition de Villepinte. La serveuse avait un méga sourire banane tout du long du trajet : elle trouvait tout simplement génial le fait de voir des gens cosplayés* à chaque station. Les gens attentent tranquillement leur train et parmi eux certains sont costumés, comme de rien. Bonheur.
Si les températures n'avaient pas été si caniculaires, la serveuse aurait bien emmené avec elle une tenue de style gotique époque romantique (vive la dentelle noire). C'est l'occasion où jamais pour porter ce genre de tenue. Mais là, ce n'était même pas la peine d'y songer une seule seconde.
Les trois quart des voyageurs descendent à la dite station et on se dirige tous vers ce qui pourrait être l'entrée (nous, comme on ne connait pas, on suit le monde, héhé).
Selon nos tickets (pass suprêmes ++ mieux bien, forfait 3 jours, 1 jours ou sans billet) on nous fait avancer dans un dédale de barrières en ferraille (un peu comme dans les files d'attente à Disney, mais en 15 fois plus long) pour finalement arrivé vers le hall d'entrée.


Une fois à l'intérieur la serveuse est comme une gamine le matin de noël. Pire : une gamine dans un magasin de jouets à  noël.
Il faut l'avouer, en gros, la Japan c'est une boutique géante avec des tonnes, et des tonnes de goodies. Alors oui t'as l'air d'avoir vachement régressé niveau âge mental, mais tout le monde (ou presque) est dans le même état que toi, donc tu t'en balances pas mal. (note : gamins ne veut pas dire "pouf" ni "groupie en furie", nuance)
A chaque stand c'est l'émerveillement et la serveuse n'arrête pas de lancer des « Oh, regarde les sacs Machin » (remplacez "Machin" par le nom d'une série manga/animé de votre choix), des « Ah, là ils font des goodies sur Bidule ! » (idem) et surtout des « Punaise, c'est énormeeeeee ! » à tout va (très distinguée la serveuse, toujours).


Le must du must, c'est de croiser ses personnages préféré entre deux allées. J'ai une grande admiration pour ceux qui font du cosplay*. Je trouve ça génial. Malheureusement je ne sais pas me servir d'une machine à coudre, mais si je pouvais j'en ferais volontiers.
On en a croisé des superbes. Le nombre de fois où j'ai interpellé Mokona pour lui dire « Regarde, c'est Truc ! », je ne vous dit pas.
Il y avait beaucoup de cosplay de Bleach et de Naruto. Mais aussi des séries des Clamp (normal, il y avait un concours de cosplay qui leur était dédié). J'ai donc croisé beaucoup de Ichigo, des membres la Soul Society, de l'Espada (Grimmjow le plus souvent), Naruto, ceux d'Akatsuki (Itachi surtout), Sakura (que ce soit de Card Captor ou de Tsubasa), mais aussi Fay (qui devait cuire sous son manteau de fourrure), L, Kenshin, Rock Lee, Gaara, Luffy (en grand nombre, en même temps vu la chaleur c'était peut être le cosplay le plus approprié), Zorro (de One Piece hein, pas celui en costume noir), maitre Kakashi, Allen Walker, Yuki (et plein de filles et garçons avec qui l'uniforme de la Day ou Night Class), Edward Elric, Inu Yasha, Nana, Alucard, ... et j'en oublie une bonne flopée. ^^" (j'aurais du les noter, tiens - à penser pour une prochaine fois)


Ah oui, j'ai aussi croisé Georges !!!! Hiiiiiiiiiiiiiiii !! C'était le dernier jour (je sais je suis dans l'intitulé du "vendredi", mais c'est le paragraphe du cosplay là) et je n'arrêtais pas de me dire « Punaise, ils sont bien gentils tous ces Grimmjow, mais tant qu'à faire d'avoir les cheveux bleus, ils ne pourraient pas plutôt être Georges ?! » Et mon vœu a été exaucé !! Bon, c'était un Georges moche, certes (je n'ai donc pas de photo), mais c'était Georges quand même donc je suis toute contente (il lui en faut peu), hihihi.
A part ça, on a croisé beaucoup de Lolitas* en tous genres (qu'elles soient de style sweet, gothic, EGA ou EGL, industrial, punk...) et aussi du Visual Kei. C'était sympa.
L'avantage de ce genre de convention, c'est que tu peux vraiment t'habiller comme tu veux, personne ne te dira rien. Encore mieux : tu peux même recevoir plein de compliments sur ta tenue et être pris en photo. Ça c'est la classe.


Comme on avait trois jours devant nous, on avait décidé de faire principalement du repérage le premier jour et de se faire plaisir durant les suivant. D'autant qu'on avait lu (et ça s'est révélé exact) que le jour le plus cool à la Japan (hormis le jeudi, où il n'y a personne) est le vendredi. C'est pourquoi on a flâner à nos aises.
But final de l'opération : qu'il ne nous reste plus aucun cent en poche à la fin de notre séjour.

En fin d'après midi, la serveuse à eu l'immense honneur d'avoir une dédicace des CLAMP. Un moment incroyable. (mais ça c'est à suivre dans une autre partie, hihihi)

Le retour vers le centre de Paris a été... comment dire...très long. Dans le sens où, même si on est sortis du bâtiment quelques heures avant la fermeture pour éviter la foule dans le RER, beaucoup ont manifestement eu la même idée du nous. Imaginez donc un RER, non climatisé, avec une moyenne de 30°C à l'ombre, bourré à bloc, et sur un trajet d'à peu près une heure...Voilà, vous avez un reflet de ce que fut notre dure réalité à cet instant.
Heureusement on a pu au final rentrer en un seul morceau.


Affaire à suivre...

___________________
Lexique :
* Pour les mots otaku, cosplay (et son verbe "se cosplayer") et Lolita, j'avais déjà tout expliqué .
Je n'ai pas à chaque fois précisé de quelle série étaient tirés les noms des personnages cités pour les cosplays. Si certaines vous échappent, demandez les moi ;).

Crédit photo : Manga News, Dark Yaoi, la serveuse.
Cliquez sur les photos pour les agrandir, passez le souris dessus pour que s'affiche la légende.

Commenter cet article

Ori 14/07/2009 19:15

Je suis trop jalouse t'as eu la dédicace des Clamp ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin!!!Enfin je suis un boss je suis allée au Japon mdr!

Orely 13/07/2009 16:46

yeah !! quel planningon attend la suite ....bizzzz étoilés miss^_^