Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Le hérisson

30 Juillet 2009, 01:14am

Publié par Lulu

L'histoire d'une rencontre inattendue : celle de Paloma Josse, petite fille de 11 ans, redoutablement intelligente et suicidaire, de Renée Michel, concierge parisienne discrète et solitaire, et de l'énigmatique Monsieur Kakuro Ozu.


Si la principale qualité de 'L’Elégance du hérisson', le désormais best-seller de Muriel Barbery, réside dans son écriture érudite et raffinée, celle de l’adaptation qu’en propose Mona Achache pour son premier long métrage tient à sa modeste et intelligente posture.
La jeune réalisatrice de 28 ans, passée par l’assistanat avant de tourner deux courts métrages et un documentaire, retient les contours des principaux personnages et distille avec pudeur la charge émotionnelle que génère leur rencontre. Soit une concierge cultivée tout en rugosité apparente, une gamine mutine et suicidaire, et un Japonais retraité, parangon d’élégance nippone. De la réunion de ces trois-là naîtront quelques étincelles qu’il s’agira ici d’explorer.
D’abord sous l’angle strictement plastique : l’univers personnel et acide de la fillette revêt de jolis atours animés, tendres et oniriques échappées à son sclérosant milieu. Puis via un casting d’envergure : Josiane Balasko, regard noir de jais, chevelure informe et corps massif, use d’une large palette d’expressions faciales pour donner chair à cette concierge de papier, Anne Brochet fait une parfaite mère de famille bourgeoise, amie des plantes et des barbituriques, la petite Garance Le Guillermic s’illustre dans un jeu tout en précision, tandis que Togo Igawa, comédien japonais à la filmographie anglo-saxonne, dégage un charme considérable. Tous interprètent cette jolie mélodie en sourdine sous le regard attentionné de Mona Achache, qui aura su privilégier à la caricature et aux grandes leçons de vie en société, une histoire simple aux belles manières.


Mon avis : Dès qu'un livre est adapté, ça fait grand bruit, surtout si c'est un best-seller. Je n'ai pas lu l'Elégance du Hérisson de Muriel Barbery. Mais vous savez ce qu'on dit traditionnelement des adaptations...
C'est avec cette idée que je suis allée le voir. Eh bien je dois dire que j'ai été bluffé. Vraiment. Un film très délicat, tout en finesse. Des acteurs impécables (et je dis rarement ça pour un film français). Le thème de la bo était également magnifique (idem). J'ai beaucoup aimé. A voir sans aucun doute.
D'ailleurs le livre s'est rajouté tout seul dans ma LAL en sortant de la salle... ^^

Commenter cet article

Ori 31/07/2009 09:31

J'ai peur d'être déçue en y allant, j'ai tellement adoré le bouquin!!

Lulu 31/07/2009 11:55


Ah bah comme je ne l'ai pas lu je ne peux pas t'aider sur ce coup là. -_-"


Chinchilla 30/07/2009 11:18

Je l'ai vu il y a quelques semaines et j'ai trouvé qu'il y a avait pas mal de longueurs. Et même si elle est surdouée, la petite fille m'a limite fait flipper avec sa façon de parler si adulte et blasée. D'ailleurs en sortant du ciné, j'avais moins envie de lire le livre qu'en y allant. Comme quoi, lers goûts et les couleurs ^^

Lulu 30/07/2009 14:57


C'est bien d'avoir aussi des avis contraires.
Moi j'ai adoré cette petite Paloma. C'est marrant. ^^