Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Anita Blake, tome 14 : Danse Macabre, de Laurell K. Hamilton.

13 Janvier 2012, 00:27am

Publié par Lulu

anita blake 14Présentation de l'éditeur :

L'ardeur d'Anita vient d'atteindre un nouveau palier : vampires et métamorphes se bousculent pour devenir les esclaves de son pouvoir.

Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Anita est simultanément confrontée à une terreur bien plus banale et néanmoins tout aussi redoutable : celle d'être tombée enceinte. Parmi ses nombreux amants, qui peut bien être le père de son bébé ? Et comment réussira-t-elle à concilier son travail de marshal fédéral et d'exécutrice avec l'éducation d'un enfant ?

 

 

Mon avis : Quand on lit le résumé, on ne peut que s'exclaffer d'un lourd et sonore "What. The. Fuck.", ou, traduit en français, "Quelle merde métaphysique l'auteure est encore allée nous chercher". Car si avec le tome 13 nous avait quelque peu réconcilié avec la série et l'héroïne, ce volume-ci ne fait que s'enfoncer dans les travers qu'on ne supportait déjà plus.

Ici, l'enquête policière a carrément disparue (les flics avec elle), il n'est plus question de meurtres par des psychopathes-garous ou des goules en furies, ni mêmes de zombies à relever pour un diplomate véreux. Juste une bande de maîtres vampires venant pour une raison obscure et repartant de manière toute aussi floue. Tout comme dans le tome 11 avec l'arrivée des émissaires de Belle Morte, la pression opérée par la présence diplomatiquement dangereuse de maîtres n'est que du flan. Je crois qu'il va falloir faire une croix sur nos combats sans merci du début de la série. Dernièrement les vampires invités repartent tous sans dommages et sans se battre. C'est d'un chiant. Par contre, Anita finit toujours à l'hôpital dans le dernier chapitre. On ne se défait pas facilement des vieilles habitudes, bien qu'elles commencent à nous sortir par les yeux. Surtout qu'ici Anita ne s'est même pas servi une seule fois de son flingue. Tout fout le camps ma pauvre dame.

On peut cependant noter que pour une fois, on n'attend pas touuuuuuuuuuut le livre pour savoir si oui ou non elle est vraiment enceinte. Malheureusement, ce bon point est vite contrebalancé par une Anita devenant trop gentille et conciliante (attention, dans 3 ou 4 tome elles sera devenue tellement mièvre que la série pourra concourir aux Harlequinades de Fashion) et des scènes de cul toutes les 10 pages. Tout se résout ou passe par le sexe, lequel emploie toujours plus de partenaires, toujours plus de positions chelous... Au milieu du bouquin on arrive à un moment idyllique de parfaite harmonie avec l'héroïne : comme elle on voudrait que l'ardeur prenne ses cliques et ses claques définitivement, la laissant tranquille pour revenir au temps jadis où "il me faut me nourrir sinon tout le monde va crever" n'était pas sa principale priorité. Hélas, sa tentative échoue et notre doux souhait s'effrite avec elle.

La seule partie vraiment intéressante, où l'histoire avance un chouilla, c'est la fin et l'entretient avec Merlin (oui, comme la poudre pinpin) au sujet de "La Mère de toutes les Ténèbres". Sinon le reste est ennuyeux à mourir. Ô rage, ô désespoir...

 

En bref, la série continue sa mauvaise passe. C'est pas brillant (le mot est faible). Il me reste encore de l'espoir concernant l'avenir (il fait vivre parait-il), mais chaque nouveau tome rétrécit un peu plus.

 

 

PS : Pour celles et ceux qui voudraient se lancer dans cette série, je persiste à dire que les 9 premiers tomes sont géniaux, et que rien que pour eux, la série vaut le coup ! ;)

 

Anita Blake, Tomes 1 à 3

Anita Blake, Tomes 5 à 7

Anita Blake, Tome 8 à 12

Anita Blake, Tome 13

Commenter cet article

The Bursar 24/01/2012 17:29


J'ai dû décrocher vers le tome 6... essentiellement par le biais des spoilers, car quand j'ai vu que ça tournait comme ça dans les derniers, ça m'a franchement dégoûtée. J'étais fan du premier,
quand elle est célibataire et que la situation est simple sans vrai problèmes de couples(et après il y a eu RIchard et j'ai détesté Richard).

Lulu 27/01/2012 00:22



Richard est une plaie ! Je ne l'ai jamais aimé, il n'est jamais content et fait toujours tout foirer (sentimentalement parlant). Malheureusement, avec leurs problèmes métaphysiques à la noix elle
n'est pas de s'en débarasser définitivement... misère. *soupir*



petite etoile sadique 15/01/2012 21:59


OMG 14!!!!!! Plus ça va et plus mon courage pour tentmer cette série fond -__-,

Lulu 18/01/2012 19:01



Non non, courage ! Les premiers tomes sont du tonnerre ! xD



Cherry 15/01/2012 20:08


Quand je pense que j'étais hyper fan d'Anita Blake... Je me suis arreté au 9eme tome et vu les avis, c'est pas plus mal. La Anita des premiers tomes est tellement mieux *o*

Lulu 18/01/2012 19:01



Tu t'es arrêtée pile au bon moment. ^^'



Lulu (ben oui, aussi ^^) 15/01/2012 18:26


Je l'avais pas encore acheté et j'ai bien fait apparemment ! Quand je pense qu'au début de cette saga, j'étais hyper contente de savoir qu'il y avait déjà une vingtaine de tomes parus en
anglais...Je crois que je vais attendre la sortie du prochain et surtout des critiques de ce dernier pour savoir si oui ou non je continue cette saga !

Sinon, rien à voir mais je lis très régulièrement ton blog (aka : je viens voir tous les jours s'il n'y a pas un nouvel article) et même si je ne commente pas très souvent (je veux croire, ceci
est mon 2e commentaire!) ben je voulais te dire que c'est toujours un réel plaisir de te lire et que tes critiques m'ont déjà fait découvrir quelques films/livres, donc, merci :-) 

Lulu 18/01/2012 19:04



Merci c'est gentil. Désolé de ne pas publier très régulièrement en ce moment. ^^'


Je crois que je vais comme toi pour le prochain tome. Car ils coutent quand même assez chers en grand volume, ça me saoule si c'est pour lire du vent. -_-'



Sombrelune 15/01/2012 12:47


Rhâââ... encore une fois, je ne lis pas, je ne lis paaas... !!! (mais j'ai quand même vu que c'était pas boooon T_T *ô rage, ô désespoir...*). Alors, rien à voir avec le sujet mais, tant que j'y
suis, voilà un petit clin d'oeil du dimanche : le café. Et bonne semaine ! ; )

Lulu 15/01/2012 13:48



Nan, en effet ce n'est pas bon. -_-" *soupir*


Ahah, je ne connaissais pas cette vidéo là de Cyprien. Il a raison, les cafetières font toujours un boucan de tous les diables, même au XXIe siècle.