Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Arrietty, le petit monde des chapardeurs

20 Janvier 2011, 23:38pm

Publié par Lulu

Arrietty-le-petit-monde-des-chapardeurs.jpgDans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison perdue au cœur d’un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs.

Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s’en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vus par les humains sous peine d’être obligés de déménager et de perdre cet univers miniature fascinant fait d’objets détournés.

 

 

Mon avis : Youpi, un nouveau Ghibli ! Avec un Ponyo sous la falaise très "pour les petits" l'an dernier, le Studio revient avec cette adaptation libre du conte anglais de Mary Norton "Le Petit monde des Borrowers" (ils en ont fait un film dans les années 90, donc si ce titre vous parle plus qu'avec "chapardeurs", c'est normal).

Cette fois, le film n'est pas de Hayao Miyazaki, mais de Hiromasa Yonebayashi. Cependant, le maître s'est occupé du scénario et rien que dans le personnage d'Arrietty on reconnait sa pâte. Lorsqu'on la voit, fière et intrépide, on ne peut s'empêcher de penser a ses autres héroïnes telles Nausicaä (Nausicaä et la vallée du vent), San (Princesse Mononoke) ou encore Kiki (Kiki la petite sorcière)(j'adore Kiki. Et Jiji aussi. hihi). J'aime aussi la façon dont les cheveux de ses personnages se hérissent dès qu'ils sont sous le joug de la colère, et ce de façon récurrente d'un film à l'autre, hihi.

Arrietty est une très belle histoire, dont le cadre fait indéniablement penser à Totoro (Mon voisin Totoro), avec cette vieille maison, ce jardin, cette nature luxuriante toute autour, et toutes les petites créatures qui s'y promènent en catimini. Ici, la maison est de style vieille Europe et non japonaise. Elle reste néanmoins absolument magnifique. Tout comme l'intérieur de celle des chapardeurs. C'est superbe chez eux ! Je veux la même déco ! (hinhin) Ça foisonne de partout, avec plein de détails dans tous les recoins, des timbres en guise de posters, un cavalier de jeu d'échec comme statue dans la niche d'un couloir, une aile de libellule pour écrire... Le décor est absolument merveilleux et d'une minutie incroyable.

Le film comporte très peu d'action, tout est dans l'émotion. Du coup, lorsque les "petites personnes" (comme les appellent les humains) parlent entre elles et qu'il ne se passe pas grand chose, notre oeil est indéniablement attiré vers toute cette richesse de détails qui les entoure. C'est facinant. Et puis c'est sans compter sur les décors de végétation et de nature. C'est tellement beau et dépaysant, un vrai régal pour les yeux.

Bien sûr, les personnages ne sont pas en reste, exprimant juste ce qu'il faut sans jamais tomber dans l'excès. Le tout accompagné par une musique sublime, réalisée par une française (youpi !) : Cécile Corbel. Pas facile à priori de remplacer THE génie de la musique chez Ghibli, j'ai nommé monsieur Joe Hisaishi. Et pourtant, le pari est réussi.

 

En bref, une petite merveille à déguster et savourer grandement !

Commenter cet article

Louise C. 19/05/2011 10:08



Je sui fan fan fan de Miyazaki, des studios Ghibli, de Kiki et Jiji (j'ai même une petite figurine de Jiji) !


Je suis encore une fois de ton avis sur tout tout tout !



Lulu 19/05/2011 10:42



Hiiiiiiii! Je veux une figurine de Jiji depuis un certain temps, mais je n'ai pas encore trouvé la perle rare. X)



Appoline Fowl 30/01/2011 22:02



Film qui fait rêver, comme toujours avec le Studio Ghibli !


La musique m'a quelque peu déçu, donnant un caractère trop Européen au film, je trouvais. Mais on n'y peu plus rien...


Stiller ne te fait-il pas pensé au garçon dans mon voisin Totoro qui apporte quelque chose à Grand-Mère, au début, et qui rencontre la plus grande des soeurs dans la cuisine ? Et qui après lui
tire la langue quand elle est sur le vélo avec son père et sa petite soeur ? *Désolé pour les prénoms, eux et moi, ça fait 17 !*



Lulu 31/01/2011 23:58



Ah oui, exact! On ne le voit pas beaucoup dans Totoro, mais c'est vrai qu'il a le même genre de comportement. ^^



Francesca 26/01/2011 10:39



Son physique me fait penser à Huckelberry Finn LOL



Lulu 26/01/2011 10:48



Euh, ce n'est pas ce qui me serait venu en premier à l'esprit, mais pourquoi pas. XD



Francesca 25/01/2011 16:05



Vive Stiller!!!!!!!!!! hè hè :p



Lulu 26/01/2011 10:36



Stiller c'est le meilleur. Il me fait penser à un autre garçon de chez Ghibli (ou d'un autre film d'animation, va savoir)(pareil, qui fait son timide avec les filles), mais je n'arrive pas à
remettre la main dessus...



The Bursar 25/01/2011 12:36



Comme j'ai besoin de me changer les idées, je pense que je vais aller le voir cet après-midi. L'histoire ne me tentait pas plus que ça tout comme l'affiche, mais vu que tout le monde a l'air de
dire qu'il vaut la peine, je pense que je vais tenter.



Lulu 25/01/2011 12:38



Je pense que pour se changer les idées c'est justement l'idéal. On est transporté ailleurs, c'est frais, plein de couleurs et de choses mignonnes... une vraie coupure avec le quotidien. ^^