Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Away we go

15 Novembre 2009, 23:55pm

Publié par Lulu

Lorsque Burt et Verona apprennent qu'ils vont devenir parents, c'est la panique. Ils détestent la ville de province où ils habitent, et maintenant que les parents de Burt déménagent, plus rien ne les y retient. Ils décident alors de partir à la recherche de l'endroit parfait où fonder leur famille. Sur leur chemin, ils rendent visite à leur famille et à de vieux amis. Certains leur paraissent fous à lier, d'autres leur donnent envie de suivre leur modèle... Mais finalement, tous vont aider à leur manière Burt et Verona à réaliser qu'ils n'ont peut être besoin que l'un de l'autre pour fonder leur foyer.


Mon avis : Après Les noces rebelles, Sam Mendes revient avec un film très léger, frais et séduisant. Sorte de road-movie parental, Away we go entraine Burt et Verona dans un parcours initiatique pour trouver l'endroit idéal leur chez eux, où ils élèveront leur futur enfant. Durant leurs escales, ils vont rencontrer plusieurs couples dont ils vont s'inspirer, ou au contraire très vite s'éloigner.
Sans bonne morale préconçue (ça fait plaisir), l'histoire assez simple se laisse suivre doucettement et on suit notre couple avec sourire.
L'humour, assez décalé, est présent tout au long du film et arrive à compenser un scénario qui s'essouffle un peu vers la fin.
Bien sûr, je ne peux pas passer à côté de la bande son, top de chez top. Indie et folk tout comme j'aime, composée essentielement de morceaux du dernier album d'Alexi Murdoch (qu'on a déjà entendu dans Garden State, le générique de Gone Baby Gone...), mais pas que.
Away we go n'est pas indispensable, ne révolutionne pas le genre, mais est une petite bouffée d'air frais qui fait du bien.

Commenter cet article

Cachou 17/11/2009 22:19


Oh, j'ai vraiment envie de la voir, cette bouffée d'air frais-là, mais elle n'arrive toujours pas en Belgique (pourtant dieu sait que c'est un pays venteux, mais les distributeurs ciné n'en ont pas
encore pris conscience...)


GoodBauer 17/11/2009 13:37


J'avoue y être allé un peu à recoulons, mais je dois dire que ce genre de film - pas médiatisé, avec un casting pas très people, une histoire simple, des textes très sympas et un format (ni trop
court, ni trop long) - est vraiment ce que j'aime aller voir au ciné :)


Batman 16/11/2009 21:26


l'action avec le gamin dans la poussette est magnifique : "écoute ton coeur!" mdr!


Lulu 16/11/2009 21:55


Elle est terrible cette action (j'étais aussi refaite que le gosse). Et plus loin : "Promets-moi que tu n'aimeras jamais les hippocampes". ahahah


Pisinat 16/11/2009 21:07


Je ne connaissais pas, mais avec une telle critique, tu donnes envie :o)


trillian 16/11/2009 09:26


Je l'ai vu aussi et j'ai beaucoup aimé, c'est sympathique et drole, ça change de revolutionary road c'est sur; on passe un bon moment;
HS, je t'ai discerner un prix sur mon blog!


Lulu 16/11/2009 21:58


Oh my ! *toute rouge*