Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, de Beth Fantaskey

31 Octobre 2009, 17:40pm

Publié par Lulu

Présentation de l'éditeur :
Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes... Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu'elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu'il a bien l'intention de réclamer sa promise. Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d'autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu'il soit.


Mon avis : Le titre en rayon a fait "tilt" et quand j'ai lu ce que Clarabel en avait pensé je me suis littéralement jetée dessus. Et j'ai rudement bien fait. Ce livre est génial. Je l'ai fini en deux jours et il a même réussi à me faire quitter mon pc un dimanche après-midi pour pouvoir le finir, c'est dire...
Quand on lit le résumé on peut penser (en tout cas moi je pense à ça, après vous je sais pas) "Ouais bon c'est le scénario classique de l'ado banale qui un jour découvre qu'elle est en faite l'héritière/princesse d'une contrée éloignée blablabla, ils vécurent heureux etc.". Heureusement ici ce n'est pas tout à fait ça, c'est même beaucoup mieux.
Certes Jessica est une ado normale, avec les aspirations et doutes propres à son âge. Ce qu'elle a de moins normal se sont ses parents, qui prônent le bio à tout craint et aiment étudier les sous-cultures étranges des bleds paumés d'Europe. Jess (soyons fou, appelons la avec son diminutif) sait depuis longtemps qu'elle a été adopté et que ses parents d'origine faisaient partie d'une secte étrange
en Roumanie qui buvaient du sang humain. Seulement elle ne veut pas en savoir plus sur le sujet.
Ses parents adoptifs se sont gardés de lui dire qu'un peu avant de la ramener avec eux en Amériques, les Dragomirs (la famille de Jess) et des Vladescus (l'autre grande famille de la région, celle de Lucius) avaient signé un pacte pour unir leur dernier né respectif, lorsque ceux-ci aurait 18ans, afin de mettre un terme à la guerre qu'ils se faisaient et commencer une ère de paix.

Lucius lui, forcément est beau, intelligent, se comporte en vrai gentleman... mais tout ça il le sait très bien. Elevé en tant que prince et futur dirigeant des deux plus grandes familles vampires de Roumanie, Lucius est aussi très imbu de sa petite personne, arrogant et est prêt à tout pour séduire Jess et l'amener à honorer le pacte.
Jessica, elle, n'en a absolument rien à faire de ce fichu pacte, ne croit pas DU TOUT à toutes ces histoires de vampires (cartésienne à fond elle est), de principauté, et ne voit pas pourquoi Lucius (un type hautain qu'elle ne connait pas) viendrai s'immisser dans sa petite vie tranquille. Elle n'hésite donc pas à le chambrer bien comme il faut dès que nécessaire.
Les parties épistolaires où Lucius raconte ses déboires à son oncle sont hilarantes. L'intrusion d'un jeune roumain de sang noble, élevé à la dure au sein d'une terrible famille de vampires, en plein cœur de la jeunesse américaine est excellente.
Néanmoins, de la seconde partie du bouquin les choses changent et l'intrigue devient plus sombre et torturée (et d'autant plus intéressante)...

Le choc des cultures, l'humour corosif, l'incrédulité face au surnaturel, le refus de sa destiné, l'attirance entre deux êtres qui se cherchent, tout cela ne nous fait pas quitter le livre l'espace d'un instant.
A la fois tendre, cruel et drôle, "Comment se débarrasser d'un vampire amoureux" est vraiment un très bon livre.

Note : Vu son succès aux USA, un deuxième tome devrait voir le jour (youpi!!!). Mais cela reste assez incertain pour l'instant.


Extrait :

« - Essaie cette robe.
- J'ai déjà plein de vêtements, insistai-je.
- Oui. Et tu ferais mieux de tous les jeter. Et en particulier ce tee-shirt avec le cheval blanc, le coeur et la lettre I dans le fond. Qu'est-ce que ça veut dire ?
- I love les chevaux arabes. Pour dire que j'aime les chevaux arabes, expliquai-je.
- J'aime la viande saignante, mais ce n'est pas pour autant que je porte la photo d'un steak cru sur le torse. »

Commenter cet article

Luna 10/04/2011 10:14




J'adore ce livre : je trouve que niveau bit-lit pour pré-pubère, c'est de loin le livre le plus original et intéressant ! C'est frais, l'héroïne ne se laisse pas faire... et la fin est assez
inatendue au finale !
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur "comment se débarrasser d'un vampire" sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Lulu 12/04/2011 22:57



Il est très drôle, et peu en sont capables. :)



Luna 13/02/2011 11:11



J'aime beaucoup Beth Fantaskey. Je l'ai découverte par "Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ?" que j'ai trouvé très drôle et plein d'auto-dérision. Et c'est avec beaucoup de plaisir que
je l'ai retrouvée à travers "alchimie" qui m'a tout autant plu.


Je viens d'ailleurs de poster mon avis sur "Alchimie" sur mon blog.


 


J'aime beaucoup ton article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Lulu 14/02/2011 10:38



Alchimie me dit bien aussi. Il est dans ma LAL. :)


Merci, à bientôt. :D



Appoline Fowl 04/11/2009 16:28


Okay merci beaucoup !

A nous deux Mr.Fnac !


trillian 03/11/2009 12:44


J'ai trouvé la première partie vraiment drole, mais c'est vrai que la deuxième partie m'a un peu moins emballée; je me demande ce que ça donnera un deuxième tome, pourquoi pas, mais faudrait pas
que l'auteur oublie le côté humour du récit sinon ça risque d'être un peu lourd.


Lulu 03/11/2009 19:05


C'est vrai que c'est le gros point fort de ce livre. Faut espérer qu'ils continuent à se chamiller même un fois mariés. :D


Appoline Fowl 02/11/2009 19:02


Coucou.
Moi qui suis une féru d'histoires vampirique, ce livre ma d'abord beaucoup tenté mais je n'ai que 13 (et quand même pas mal d'années de lecture derrière moi).
Est-il simple à lire ou pas ?
Même question pour Anita Blake

Bisous
Appo


Lulu 02/11/2009 20:07


Oui il est très accessible et facile à lire, tu peux te laisser tenter sans aucun problème.

Par contre, 13 ans est un âge un peu jeune je pense pour Anita Blake. Il faut le dire: c'est assez violent, parfois gore, et de temps en temps il est question de viol et de tortures. La série ne
fait pas dans la dentelle. C'est pour lecteurs avertis. Attends un peu avant de la lire.