Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

H2G2, t.1 : Le Guide du voyageur galactique, de Douglas Adams

23 Septembre 2010, 23:30pm

Publié par Lulu

Le guide du voyageur galactique H2 G2 - IPrésentation de l'éditeur :

Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute ; que la Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ? Pas de panique ! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l'accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

 

 

Mon avis : Tadaaaaaah, la serveuse a enfin commencé H2G2, youhou ! Nan parce que, d'ici que 1)je trouve le livre d'occasion (hors exceptions, tous mes livres sont d'occas'), 2)que ce soit le bon tome recherché, 3)que j'ai les sous pour l'acheter, 4)qu'il ne disparaisse pas mystérieusement pas dans la PAL... la gageure est énorme ! La serveuse s'est donc fait depuis longtemps à l'idée que certains livres ou séries ne seront pas lus par sa petite personne avant un moment ; car d'ici que toute ces conditions soient réunis, la flotte à le temps de couler sous les ponts de Lyon, et même de refaire un tour pour voir si j'y suis toujours...

 

Bref. Il faut savoir que je n'ai même pas vu le film lorsqu'il est sorti au cinéma il y a quelques années de ça (il fait partie de ma looooooooooongue liste de films "à voir à l'occasion". Les occasions étant rarement nombreuses)(milite pour les journées de 48h, ou pour la légalisation des retourneurs de temps, au choix). Bien sûr, le sujet ne m'était pas totalement inconnu depuis le temps et je savais que l'humour du bonhomme était succeptible de me plaire. Mais c'est à peu près tout. En fait, je me m'attendais pas à ça.

 

Je pensais bien avoir affaire à un non-sens et un absurde de haut vol, mais comme beaucoup de choses, le voir en vrai change carrément la donne. Adams Douglas est un génie ! Pour reprendre ce que dit le métaleux dans Nemi, il sort tellement de trucs complètement barges à la minute, sur un ton tellement naturel, que le résultat ne peut être que... méchament dément !

Et encore, il y a beaucoup de choses que je n'ai probablement pas su apprécier à leur juste valeur, car j'ai lu ce premier tome dans un moment en mode "rationnel" (ça arrive, il y a des phases comme ça), n'ayant donc pas accroché à tous les délires qui, ordinairement, m'auraient plié en deux dans la seconde (je me connais). Car, ce livre est à prendre au 42ème degré (carrément), sinon rien ! :)

 

Bref, un très bon délire, je lirai bien sûr la suite.

 

 

Extraits :

 

 « Auprès de bon nombre de civilisations parmi les plus peinardes des confins orientaux de l'anneau galactique, Le Guide du voyageur galactique a même supplanté la grande Encyclopaedia galactica comme dépositaire classique de la sagesse et de la connaissance car, malgré ses nombreuses omissions, son texte largement apocryphe (ou du moins pour une bonne part apocryphe), il n'en surpasse pas moins les ouvrages antérieurs sur deux point importants :

Primo, il est légèrement moins cher et, secundo, sur sa couverture on peut lire en larges lettre amicales la mention :

PAS DE PANIQUE !

Mais l'histoire de ce terrible et stupide jeudi, l'histoire de ses extraordinaires conséquences, l'histoire des liens inextricables entre lesdites conséquences et le susdit remarquable ouvrage, cette histoire débute fort simplement :

Elle débute avec une maison. »

 

 

« "T'as une serviette sur toi ?" demande Ford à brûle-pourpoint. »

 

 

« A sa grande gêne, Arthur s'aperçut qu'il était allongé par terre, roulé en boule, la tête entre ses bras serrés. Il sourit timidement : "Un homme charmant. Je voudrais avoir une fille rien que pour lui interdire d'épouser un tel...

 - Ce serai inutile, l'interrompit Ford : ils ont autant de sex-appeal qu'un accident de la route. Non, ne bouge pas, ajouta-t-il comme Arthur faisait mine de se déplier, tu ferais mieux de te préparer au saut dans l'hyperespace. C'est aussi désagréable que d'être saoul.

- Qu'y a-t-il de si désagréable à être saoul ?

- Pose la question à un verre d'eau. »

 

 

« - Qui était-ce ? demanda Arthur.

- Qui ça ? Le type avec cinq têtes et le bouquet en bois de sureau plein de harengs fumés ?

- Oui.

- Je ne sais pas. Un type, c'est tout.

- Ah ! »

 

 

« "Bonjour ! dit enfin Pensées Profondes.

- Euh... bonjour, ô Pensées Profondes, dit Loonquawl, nerveux. Est-ce que tu n'aurais pas... euh... c'est à dire...

- Une réponse pour vous ? le coupa majestueusement Pensées Profondes. Oui, j'en ai une."

Les deux hommes frémirent d'expectative : leur patience n'avait pas été vaine.

" Il y en a vraiment une ? haleta Phouchg

- Il y en a une, confirma Pensées Profondes.

- A tout ? A la Grande Question de la Vie, de l'Univers et du Reste ?

- Oui. [...] Elle ne va franchement pas vous plaire, observa Pensées Profondes.

- Dis-la quand même !

- D'accord, dit Pensées Profondes. La réponse à la grande Question...

- Oui... !

- De la Vie, de l'Univers et du Reste..., poursuivit Pensées Profondes.

- Oui... !

- C'est..., dit Pensées Profondes, marquant une pause.

- Oui.... !?

- C'est...

- Oui... !!! ... ?

- Quarante-deux ", dit Pensées Profondes, avec infiniment de calme et de majesté. »

 

Note : Ce fameux "42" est très important et on le retrouve en référence dans de nombreux endroits. Pour exemple, sachez que si vous tapez "the answer to life, the universe and everything" dans sa barre de recherche, Google vous donnera comme réponse : "42". De même, le nombre fétiche du Dr House est 42, le numéro de l'appartement de Mulder dans la 1ère saison d'X-Files est "42", et c'est aussi le titre du 7e épisode de la 3e saison de Doctor Who, dans lequel le Docteur a 42 minutes pour sauver un vaisseau spatial de sa chute gravitationnelle vers le Soleil. Mais il y en a plein d'autres, et pas que dans les séries bien évidemment. ;)

Commenter cet article

Luna 03/06/2011 09:40



J'ai eu une très bonne surprise en découvrant ce premier tome de H2G2 : au début on ne comprend rien et ça va très vite, mais on se prend rapidement au jeu et alors, ce n'est que plaisir !


Bon, après coup, je ne sais pas trop que dire sur ce livre, mais je l'ai beaucoup apprécié et j'ai beaucoup rit !


Il a cette petite saveur particulière que peu de lire ont et c'est ça qui fait la différence !


 


Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur mon blog...


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Lulu 05/06/2011 15:30



Il est coooooomplètement barré ce livre, c'est assez génia ahahl. Ravie qu'il t'ait plu. :)



Louise C. 19/05/2011 10:28



Alors là tu m'as eu !


Premièrement, je suis encore sur ton blog au lieu de réviser.


Deuxièmement, il me faut ce bouquin, je le veux !



Lulu 19/05/2011 10:43



Han, pas bien ! XD


Il est vraiment énorme ce livre, j'adore. ^^



Emilie 27/09/2010 10:57



OK, n'hésites pas !!


Merci pour le lien du 6ème tome ; j'avais vu ceci dans chez un libraire. Mais cela me rassure, je croyais que c'était Douglas l'auteur dont elle parlait, et je me demandais comment j'avais râté
ça. Bref, bises



Emilie 26/09/2010 23:53



Coucou !


Il se trouve que :


-il me semble que tu as une version de ma Grande liste dans laquelle tu peux voir que :


j'ai en ma possession personnelle (et oui !) les 5 tomes d'H2G2, ainsi que le DVD du film "récemment" sorti car :


j'adoore H2G2. Et j'étais quand même bien triste de terminer cette année le dernier tome.


Un livre regroupant les tomes est sorti durant cette année il me semble.


Cachou, tu parles d'un 6ème tome, qu'en est-il ?


Bises Lucile !!



Lulu 27/09/2010 01:33



Yeh Emilie! Comment va?! Contente que tu ais le net. ^^


Oui en effet, je me souviens avoir vu sur ta liste que tu avais toute la panoplie, héhé. Si ma PAL arrive à descendre un peu (en ce moment je n'ai plus trop le temps de lire, c'est galère) et
qu'il reste en mode "steak haché tellement bien que j'le trouve pas" chez Gibert en occas', je ferai appelle à ta grande générosité. :)


Le tome 6 c'est "

trillian 25/09/2010 11:27



J'ai adoré ce roman, c'est culte pour moi! les trois premiers tomes sont les meilleurs mais les deux derniers se lisent quand même avec plaisir! je suis tombée dessus complètement par hasard il y
a quelques années, et j'ai enchainée les 5 tomes d'une traite;