Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1

14 Janvier 2011, 18:41pm

Publié par Lulu

Harry-Potter-et-les-reliques-de-la-mort---partie-1.jpgLe pouvoir de Voldemort s'étend. Celui-ci contrôle maintenant le Ministère de la Magie et Poudlard. Harry, Ron et Hermione décident de terminer le travail commencé par Dumbledore, et de retrouver les derniers Horcruxes pour vaincre le Seigneur des Ténèbres. Mais il reste bien peu d'espoir aux trois sorciers, qui doivent réussir à tout prix.

 

 

Mon avis : J'ai mis le temps pour aller le voir, mais ce n'était pas plus mal. À plus d'un mois (voire deux) de sa sortie, une fois les fêtes passées, dans la salle : pas de fans hystériques/qui te spoile le film à mesure que les minutes passent ("là il va utiliser du polynectare! Là elle va se transformer en serpent !!!"), pas de mioches qui-ne-devraient-pas-être-là-car-ce-n'est-pas-pour-eux (violence et morts obligent)(on est loin du premier opus tout doux tout mignon, faut pas l'oublier)... bref, c'est top. Là tu peux vraiment apprécier ton film comme il faut.

Bon, mais revenons à l'avis.

Franchement, ça faisait longtemps que je n'étais pas sortie d'un HP en me disant "Oh, bah dis donc il était pas mal celui-là". Certes, je ne peux pas dire qu'il est absolument parfait non plus, mais au moins je n'ai pas passé TOUTE ma séance à faire "pffffffffffff, c'est ridicule" (comme pour le numéro 6 quoi), ce qui est déjà un exploit en soi.


Déjà, l'avantage de couper un film en deux est que pour une fois on a le temps. Oui, dit comme ça ça tombe sous le sens, mais pour les derniers films, tout allait tellement vite que si t'avais pas lu le bouquin t'étais dans la mouise durant la moitié du temps (ok, j'exagère peut être un peu)(mais pas de beaucoup). Là du coup, moins. Tout n'est pas expliqué en détails (pourquoi l'historienne a-t-elle une chambre d'enfant planquée derrière un mur, par exemple), mais c'est moins la course.

Seulement, (ou "pas de chance", c'est selon) dans ce tome 7, durant tout le milieu du livre (et ce livre est quand même un sacré pavé, donc c'est long) il se passe une chose particulière : en fait il ne se passe rien. (là je sens les adorateurs de ce tome préparer leurs tomates, ahahah) Sans spolier quoi que ce soit, disons que du fait de la non-présence des enfants à Poudlard, on n'est plus guidé par toutes les fêtes et cours qui rythmaient et donc occupaient le récit. A la place, nos 3 gamins sont en train de mourir de trouille (et de colère, ça s'alterne) dans une forêt. Et c'est tout. Ils se déplacent, ont peur, se déplacent, s'engueulent, se déplacent, ont à nouveau peur, et on recommence. Wouaaaaaaaaaaah ! (ironie inside) En lisant le livre j'ai cru péter un câble tellement je m'ennuyais en ne voyant pas le bout de cette forêt venir. L'arrivée d'une certaine chose dans les bois fut vécue par la serveuse comme une délivrance divine ("Haaaaaallelujah, il se passe ENFIN un truc intéressant !!!!"). Ainsi, le film reprenant le livre, ce moment est assez long et il ne s'y passe pas grand chose.

Heureusement, pendant que les gamins tournent en rond, nous nous pouvons nous extasier sur la merveilleuse photographie. Les plans et lieux sont superbes, c'est un vrai régal pour les yeux. De même, dans les bons points, on peut noter une véritable évolution dans le jeu d'acteur d'Emma Watson (Hermione). On me l'avait dit mais j'ai quand même été agréablement surprise. On sent qu'elle a pris des cours, fait des efforts, et qu'ils ont portés leurs fruits. A présent il ne reste que Daniel Radcliffe (Harry) qui pèche encore dans notre trio favori. Y a pas à dire, il est toujours aussi peu naturel, que ce soit pour exprimer de la colère ou de la joie. Alalala.

 

En bref, un bon opus qui se tient (comparé au dernier le progrès est énorme), un peu long de temps en temps, mais bien appréciable quand même.

 

 

 

Note : Juste un détail qui m'a sorti par les yeux durant le film (hors le fait qu'on nous mette des affiches avec un Harry aux yeux bleus* par exemple)(Ca fait tellement longtemps qu'ils font ça que j'ai fini pas me résigner) : ils ont lavé les cheveux de Severus ! OH MON DIEU !!!! Mais qu'est-ce que c'est que ce bins ???!!! Rogue avec les cheveux propres et un brushing est aussi inconcevable qu'un James Bond en survet'. Et pourtant, ils l'ont fait... *soupir*

 

*Pour ceux qui n'ont pas lu les livres ou ne se souviennent plus des premiers films, sachez qu'Harry est censé avoir les yeux verts. Et oui, c'est important.

Commenter cet article

Filipa 17/01/2011 23:56



Ah non non, chère serveuse, je me dois de préciser ce point :


"(cette dernière se réduisant essentielement au combat Bien/Mal, pardon, Harry/Voldemort) pour la 2eme partie" :


La 2ème partie ne se réduit pas au combat Harry/Voldy (où devrais-je dire à Harry et Voldy qui tourne en rond dans une salle).
Non ! La 2ème partie se concentre sur Neville qui prend le pouvoir à Poudlard et montre que lui il peut sauver les gens avec ses poings (et une épée) et non pas juste en criant des "Expelliarmus"
à tout va !! Parce que le vrai c'est héros, c'est Neville. Point. o/


 



Lulu 18/01/2011 00:26



Han, c'est vrai tu as raison ! *0* Comme je n'ai pas relu ce tome depuis sa sortie, j'avoue avoir coooooooomplètement zappé ce passage (je me disais aussi que le pseudo combat de nos deux lurons
faisait un peu mince pour nous tenir en haleine durant toute une moitié de bouquin). Autant pour moi. ^^



Francesca 17/01/2011 13:38



Tout à fait d'accord avec toi, ce film a un énorme ventre mou lorsque les gamins vont camper dans la forêt, je me suis vraiment ennuyée. Mais les fans me disent que c'est super fidèle au livre
alors... (je me rappelle plus de ma lecture, j'étais plus à fond dans Eclipse qui était sorti au même moment lol)



Lulu 17/01/2011 23:35



Ahahahahah!!! J'adore "l'énorme ventre mou"! C'est exactement ça. XD


Oh oui oui, c'est ultra fidèle. Dans le livre aussi je me suis ennuyée à mourir durant ce passage.



Gaetan 16/01/2011 23:31



Je me suis fait chier comme un rat mort pendant le film.


Pas autant que pour Somewhere, mais quand même.


Première reflexion en sortant


"Emma Watson, elle est mignonne"


deuxième reflexion


"C'est quand même super mou comme film, il se passe rien".


 


:P



Lulu 17/01/2011 23:34



Pas de chance, tu es tombé sur LE film de la sage où l'histoire prenait vraiment tout son temps et où, objectivement, il ne se passe pas grand chose. Ils ont réservé toute "l'action" (cette
dernière se réduisant essentielement au combat Bien/Mal, pardon, Harry/Voldemort) pour la 2eme partie.


 


Edit : Filipa a raison, ya aussi la révolution de Neville ! (même si je doute que tu saches de qui il s'agit)(ou alors le pote qui t'as fait le résumé est très très fort. XD)



Lia 16/01/2011 23:20



En effet voilà enfin un film qui s'en sort pas si mal (je m'attendais à une catastrophe et j'ai été agréablement surprise). Par contre oui l'heure passée à les suivre d'un endroit à l'autre ben
c'était un peu long...et comme tu le dis la photographie rattrape tout ça (normal le directeur de la photo est un portugais!   Pour une fois que je peux être fière d'un compatriote! )



Lulu 17/01/2011 23:30



Moi aussi je m'attendais à quelque chose d'horrible (les derniers étaient tellement "bof" aussi -_-). Ils ont enfin compris qu'avec un budget pareil, avec une belle photographie n'était
franchement pas du luxe. Ca rassure. :D



sybille 16/01/2011 19:01



j'attendais ton avis avec impatience sur ce film ! Moi, j'ai adoré, je l'ai trouvé vraiment réussi comparé au 5e et 6e que j'avais vraiment trouvé raté !



Lulu 17/01/2011 23:28



J'ai mis le temps mais je l'ai vu, ça y est! :D Oui, par rapport aux derniers en date, il est vraiment mieux. Ca fait plaisir. ^^