Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Le Dernier maître de l'air

9 Août 2010, 00:10am

Publié par Lulu

Le-Dernier-maitre-de-l-air.jpgAir, Eau, Terre, Feu : l'équilibre du monde bascule par une guerre sauvage engagée depuis un siècle déjà par la Nation du Feu contre les trois autres nations. Mettant au défi son courage et son aptitude au combat, Aang découvre qu’il est le nouvel Avatar, seul être capable de maîtriser les quatre éléments. Il s’allie à Katara, un Maître de l’Eau, et à son frère aîné Sokka, afin de stopper la Nation du Feu avant qu'il ne soit trop tard...

 

 

Mon avis : La bande annonce t'en met absolument plein la vue, cependant, en spectateur pas dupe face à ce genre de blockbuster, tu sens bien que le film va mettre le paquet sur les effets spéciaux au détriment du scénario. Gagné !

Petite précision pour commencer : pour ceux qui ne le savent pas encore, sachez que le titre original du Dernier maître de l'air est "Avatar, le dernier maître de l'air". Non, ne criez pas au scandale ni au copiage, la série (oui c'est adapté d'une série animée)(américaine, je précise, rien de "manga" là dessous)(enfin, Ankama va éditer un manga à partir du film d'ici la fin de l'année, mais rien à voir avec l'oeuvre originale) existe depuis 2005, donc bieeeeeeeeeeeen avant que les schtroumfs bleus de James Cameron nous envahissent. Mais bon, forcément, vu que le film sort après la machine de Cameron, il a fallu ruser un peu. Bref, tout ça pour dire que la serveuse connait (de nom) la série depuis un bail et que pour elle ça a toujours été lui "Avatar (le dernier machin bidul)", et donc c'est ainsi que sera nommé le film dans cet avis (et puis Le Dernier maître de l'air c'est trop long, c'est nul).

 

Je ne connaissais pas l'histoire précise d'Avatar avant d'entrer dans la salle, néanmoins les premiers minutes étaient déjà porteuses de mauvaises nouvelles avec l'apparition en bas de l'écran d'un "Livre 1 : L'air" (ou "l'eau", je ne sais plus). Là, tu as un réflexe d'amatrice/teur de Tarantino et tu te dis "oh cool, le film est découpé en chapitres". Erreur ! Grave erreur. Le film, les situations, les lieux passent et toujours pas de traces d'un "Livre 2". Un doute s'installe. Une dernière scène soit-disant-bourrée-de-suspens puis générique de fin. Malheur !!! Le marketing a donc mal fait son boulot : Avatar est une série de films et on ne nous a rien dit !!! Je proteste ! J'ai la même réaction avec les livres, mais je n'aime pas commencer avec l'idée de voir un film unique pour finalement découvrir que c'est "à suivre". On ne regarde pas du tout le film du même oeil, ni avec les mêmes attentes. Bref, c'est de la pub mensongère.

 

Le-Dernier-maitre-de-l-air4.jpgEnsuite, au niveau du scénario, bah il ne se passe pas grand chose. On attend une action où une grande bataille qui n'arrive pas vraiment. Si, y a le coup du ras de marrée géant. Mais c'est tout quoi (la bataille des mecs feu Vs. eau est incompréhensible. Uniformes noirs contre bleus foncé le tout nuit, impossible de savoir qui se bat contre qui). Pour le reste, ce n'est qu'un amas de bons sentiments dégoulinants et de considérations manichéennes. Déjà quand on voit que les méchants sont de l'élément du feu et en rouge, avec les gentils en bleu avec l'eau, on fait "wouahouuuuuuuuh vive les clichés !".

Toutefois, la méga boulette vient du casting : asiatiques et inuits dans le dessin animé, les héros sont devenus caucasiens dans le film, tandis que les méchants, caucasiens dans la série, sont incarnés par des Indiens. Rappelons que ce film est américain...

À part ça, la Cité de l'eau au Pôle Nord a quand même une sacrée ressemblance avec un certain Gouffre de Helm (Le Seigneur des Anneaux), tant par son architecture en barrage, sa position dite "imprenable" (mais n'a ici d'imprenable que le nom), ou encore ses guerriers alignés derrière les créneaux poussant un cris de guerre se voulant viril (ici ridicule puisque ne donnant lieu à aucun ordre ou action). De plus, une scène de la bande annonce manque à l'appel : celle où Aang dégomme un tas de bougies avant que qu'une myriade de vaisseaux balance des boules de feux sur sa tour (cliquez ici). Peut être est-ce pour les prochains volumes, allez savoir...

 

Le-Dernier-maitre-de-l-air1.jpgAu niveau des acteurs, ça va, sans casser des barreaux de chaises non plus. Celui que j'attendais c'était Jackson Rathbone. Moi qui pensait le voir dans un tout petit second rôle (comme le suggère la bande annonce) j'étais surprise et enchantée de voir qu'il était dans les personnages principaux. Bon, il a un rôle de boulet, certes (dès le début sa soeur annonce la couleur), mais son air ahurit trouve ici un emploi parfait, ahah. Par contre, le coup du baiser avec la gamine de 15 ans, j'ai trouvé ça limite...

Noah Ringer fait un Aang mignon tout en souplesse, mais si il n'avait pas tendance à avoir toujours la bouche ouverte avec sa lèvre inférieure pendante, ce serait encore mieux (grâce à moi vous allez bugger sur ce détail durant tout le film, non ne me remerciez pas). Dev Patel fait un pseudo méchant potable quoi qu'assez creux. On aimerait bien qu'il arrive à penser par lui même ce garçon. Celle que j'ai le plus aimé c'est Nicola Peltz en Katara (la soeur de Jackson). Bon on devine tout de suite qu'elle en pince pour le crane d'oeuf tatoué, mais son caractère et son dynamisme font du bien.

 

Le-Dernier-maitre-de-l-air3.jpgEnfin, ajoutons que la serveuse a vu ce film en 3D et que c'est une groooooooooooooooooooosse arnaque ! Les seuls éléments effectivement en 3D étant les logos des distributeurs au début et la boule d'eau créée par Katara durant les 3 premières minutes du film (cf. image ci-dessus). Le reste : que dalle !

J'ai également vu le film en V.O. car on m'avait signifié que la V.F. était absolument horrible, avec des contresens dans la traduction. Les dialogues de la v.o. ne cassant pas des briques à la base, je me demande bien comment ils ont pu massacrer tout ça à la v.f. (parfois il vaut mieux ne pas savoir).

 

Ah si, le seul bon point que je pourrais trouver à ce film c'est sa musique. Les thèmes sont très top (et si tu veux tout savoir ils sont de James Newton Howard). Bon, ok, y a aussi le bison volant de Aang. Il est terrible celui-là !!!

 

 

En bref, du bien nul du bien creux qui se regarde pour ses effets spéciaux et c'est tout. N'allez surtout pas le voir en 3D (vaut pas le coup) et privilégiez la v.o..

Et dire qu'il en a encore 3 autres qui arrivent (bah oui pour faire les 4 éléments)... si ils ne sont pas mieux on est mal !

Commenter cet article

Cachou 03/09/2010 23:56



Ben j'ai beau adorer Shyamalan (oui, TOUS ses films, y compris les derniers), celui-là, j'attendrai le DVD parce que je ne le sens pas. Du tout. Et tu confirmes le truc.



Lulu 05/09/2010 01:15



Tu fais bien. :)



Oromisor 21/08/2010 16:54



Je cite:


Toutefois, la méga boulette vient du casting : asiatiques et inuits dans le dessin animé, les héros sont
devenus caucasiens dans le film, tandis que les méchants, caucasiens dans la série, sont incarnés par des Indiens. Rappelons que ce film est américain...


 


Tu te fous de ma geuele ??? Le réalisateur est indien... Il a changé cela pour que les couleurs de peau corresponde au
éléments...


Et enlève moi le terme "caucasien", c'est un terme très raciste !!!



Kapryss 09/08/2010 03:50



Ce film était dans ma liste des "à voir cet été"...ben il est banni maintenant!lol! Déjà que j'ai jamais réussi à accrocher avec l'anime,je vais pas me faire du mal (payant en plus!),j'irai
plutôt (re)voir un autre film à la place!^^



Lulu 11/08/2010 16:00



Ah oui alors il vaut mieux éviter en effet. Il passera à la tv de toute façon. Je crois que ce sera aaaaaaamplement suffisant. ^^