Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Les Runaways

18 Septembre 2010, 23:55pm

Publié par Lulu

Les-Runaways.jpgLos Angeles, 1975. Joan Jett et Cherie Currie, deux adolescentes rebelles, se rencontrent et deviennent les figures emblématiques de ce qui se révélera être le plus célèbre des groupes de glam rock féminin, les Runaways. Après une irrésistible ascension dans une Californie en ébullition créative, ces deux jeunes stars légendaires vont ouvrir la voie aux générations futures de femmes musiciennes. Sous l’influence de leur imprésario, l’excentrique Kim Fowley, le groupe va vite s’imposer et déchaîner les foules. Au-delà d’une trajectoire unique, voici l’histoire vraie de jeunes filles qui en se cherchant, vont toucher leurs rêves et changer la musique pour toujours.

 

 

Mon avis : Nan nan nan, ne me dites pas que vous ne connaissez pas les Runaways, ce n'est pas vrai. Même ma mère les connait. Même si elle ne le sait pas. Enfin, pas encore... Ahah !

Hormis le fameux "Cherry Bomb", à moins que habitiez au centre de la terre parmi les rescapés du Jurassic durant ces, allez, 40 dernières années (à la grosse louche), vous connaissez forcément "I Love Rock'N Roll". Ok, techniquement cette chanson est de Joan Jett & the Blackhearts (a qui ont doit aussi Bad Reputation et Crimson and Clover, par exemple). Mais Joan Jett c'était la guitariste et la fondatrice des Runaways, donc par truchement, ça compte. CQFD. (comment ça ma logique n'est pas implacable ?)

 

Plus concrètement, The Runaways est le premier groupe entièrement féminin (jouant de leur instrument) à avoir connu la célébrité et le top des charts. Nous sommes au milieu des années 70. (dans la série, "il était temps...". Hum)

Ce biopic retrace l'essentiel de la vie du groupe, de leur formation à leur dissolution, en se concentrant sur Cherie Currie et Joan Jett (respectivement chanteuse/leader et guitariste/compositrice du groupe).

 

Honnêtement je ne connaissais pas l'histoire précise de ce groupe, donc je ne peux pas vous dire si c'est hyper romancé ou non. Cependant, le film se suit bien. Bon, il y a quelques longueurs et je pense que si on a déjà un peu (même trèèèèès vaguement) entendu parler des Runaways dans sa vie, c'est mieux. Mais c'est aussi l'occasion de découvrir un peu le milieu de la musique dans ces années là (c'est à dire macho au possible)(comment ça "ça n'a pas changé depuis", vous êtes sûr ? *ironie inside*), sentir cette évolution progressive entre le rock, glam rock et le punk... et d'avoir une super bande son. Ahahahah ! Je sais, c'est "détail", mais avoir du Suzi Quatro, Bowie, The Stooges, Sex Pistols, et du Joan Jett bien sûr, au ciné et bah franchement, ça fait zizir dans les zoreilles ! *contente*

 

Ce qui me surprend, c'est que les rôles principaux sont détenus par Kristen Stuwart (Joan Jett) et Dakota Fanning (Cherie Currie), donc par les dernières des inconnues en ce moment ("Twilight effect" oblige), pourtant je n'ai vu que très peu de promo pour ce film. Une affiche par hasard, quelques bannières sur le web ces derniers jours, mais aucune bande annonce au cinéma par exemple. J'aurais au contraire pensé qu'ils surferaient sur la vague pour vendre ce film. Alors soit les distributeurs ont pensé que la popularité actuelle des deux têtes d'affiche leur permettrait d'économiser plein de ronds (genre "de toute façon les fans de Twilight iront le voir parce qu'il y a Kristen dedans"), ou alors... bah j'sais pas. En même temps, pour The Killer inside me c'était "0 promo" malgré Casay Affleck. Donc bon, allez savoir. Les voix des distributeurs sont parfois impénétrables (ils ont bien repoussé Scott Pilgrim de 6 mois, par exemple)(oui je leur en veux ! *grrrrrrrrr*)...

 

En bref, un film sympa, qui se laisse voir sans pour autant faire des étincelles (exception faite pour la scène du live de la chanson "Cherry Bomb", j'ai eu des frissons partout!)(certes, la clim à fond y était peut être pour un peu, mais pas tout).

Avis aux amateurs de bonne musique. *smile* Vive le girls power !

Commenter cet article

Kittkat 20/09/2010 11:43



J'ai adoré ce film ! En même temps je suis fan des Runaways depuis très longtemps, donc certainement pas objective, mais j'ai beaucoup aimé la réalisation, l'esthétique et la retranscription de
l'ambiance rock des années 70 *_*



Lulu 20/09/2010 23:12



Oui, l'ambiance était vraiment bien rendue. 83 Je suis contente que ça n'ait pas fini de façon tragique, mais sur une note positive. Car qui dit "groupe rock/punk" ne dit pas forcément "la drogue
aura raison de moi et je mourrai jeune", ahah. :)



Sulz 19/09/2010 20:50



J'irai le voir celui-là, j'irai le voir ! >.

Lulu 19/09/2010 23:05



Il est dans ma liste de film à voir !! 8) Avec "The Town" aussi, héhé.



Virginie 19/09/2010 18:56



Je vais aller le voir le week end prochain



Lulu 19/09/2010 23:06



J'espère qu'il te plaira. :)



Francesca 19/09/2010 18:20



Oui, j'ai eu pas mal de commentaires qui me disaient que The Runaways ne passait pas près de chez eux. C'est clair que ça n'a pas pris la même envergure que Twilight ou Remember Me. Dommage!



Lulu 19/09/2010 18:26



Comme tu dis, c'est dommage...



Francesca 19/09/2010 17:24



Peu de salles, peu de promo, c'est déjà un miracle qu'il soit sorti en France (même aussi tard par rapport aux USA) je pense.



Lulu 19/09/2010 18:17



Oh, à ce point ? Eh bah... je suis contente qu'il soit passé par chez moi alors. ^^'