Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (The Girl with the Dragon Tattoo)

27 Janvier 2012, 22:23pm

Publié par Lulu

Millenium-Les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes.jpgMikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille.

Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui. Entre la jeune femme perturbée qui se méfie de tout le monde et le journaliste tenace, un lien de confiance fragile va se nouer tandis qu’ils suivent la piste de plusieurs meurtres. Ils se retrouvent bientôt plongés au cœur des secrets et des haines familiales, des scandales financiers et des crimes les plus barbares…

 

 

Mon avis : Oh un remake made in US ! Comme c'est étonnant ! (*ironie inside*) Il faut dire que le film d'origine, made in danemak-suède, lui-même adapté du premier opus de la trilogie de Stieg Larsson (vous suivez toujours ?) était une pure tuerie (dur mais bien). Cependant, les versions américaines sont souvent un peu casse-gueules et quelque part le fait que ce soit un remake a sans doute aidé à donner un film d'une telle qualité (il fallait faire aussi bien et sinon mieux que les mecs du Nord quand même).

Donc, je résume niveau partialité/objectivité face à ce film : la serveuse à lu "Les hommes qui n'aimaient pas les femmes", l'a aimé et a adoré la première trilogie de films. Du coup, je partais avec un gros a priori face à cette nouvelle trilogie des ricains. Et puis finalement, j'en suis ressortie assez surprise et contente. Les américains font des bonnes adaptations parfois, hallelujah !

 

Millenium-Les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes3.jpgLa première surprise qui te saute à la gueule et te laisse con sur ton siège c'est le générique d'intro. Je commence à me lasser de cette vague de générique épurés/low-cost consistant un défilement de paysages/vues de villes avec un bête défilement des noms importants du casting. C'est ennuyeux à mourir et on l'oublie dans la seconde. Là, c'est tout l'inverse. Ça faisait longtemps que je n'étais pas aussi excitée à la vue d'un générique, ahah ! C'est beau, ultra graphique, intense, pushy et totalement dans le contexte (pour ceux qui veulent se spolier et ceux qui veulent le revoir, il se trouve là).

Deuxième bonne surprise c'est le " Ooooooooh mon dieu ! Daniel Craig est capable d'expressions faciales !!!!". Et oui, incroyable mais vrai, quand il ne joue pas le mec ultra-viril-même-pas-peur, c'est à dire un personnage capable de sentiments, l'acteur s'en trouve beaucoup plus intéressant (autant dire que je le détesterai toujours autant dans la peau de James Bond)(bah oui). Il lui manque quand même un peu de carrure ou de "j'ai roulé ma bosse par monts et par vaux mais je suis toujours là" pour ce rôle de Mikael Blomkvist, néanmoins, dans l'ensemble on peut dire qu'il reste correct.

Troisième excellente surprise c'est bien sûr Rooney Mara pour le fameux rôle de Lisbeth Salander (que la moitié des nanas d'Hollywood se sont battues pour l'avoir). Choix excellent et primordial car Lisbeth c'est un peu LE personnage de cette histoire. L'actrice est parfaite. Au début (durant les première images) on aurait pu craindre à un peu de too much, mais en réalité il n'en est rien.

 

Millenium-Les-hommes-qui-n-aimaient-pas-les-femmes2.jpgEnfin voyons un peu l'histoire et son déroulement. Globalement le film est très bien dosé et très compréhensible du début à la fin (alors que l'histoire de famille Vanger est tout sauf simple à la base) - et en parlant de la fin, celle-ci est beaucoup plus intelligible que celle de la version dano-suédoise. Il montre que les américains sont tout à fait capables de produire un film à suspens sans que tout aille à 100km/h avec des personnages qui courent littéralement dans tous les sens, partout et fuyant des explosions gigantesques survenant toutes les 3 minutes. Comme quoi, c'est possible (deuxième "incroyable mais vrai", youhou).

Mon seul bémol sera bien sûr des incohérences avec le livre. ATTENTION SPOILERS! *Tout d'abord, C'est QUOI ce "Mickael écope juste d'une grosse amende et pas de prison". Il FAIT de la prison ! Et c'est important dans la fin de l'histoire. Ensuite, euh pourquoi Harriet est à Londres et pas en Australie à la fin ? Je cherche toujours à comprendre...*

Ah si, j'avais oublié aussi le fait que, made in us oblige la violence est un peu lissée et convenue (surtout par rapport au film d'origine), ce qui est un peu dommage compte tenu de l'histoire.

 

 

En bref, une bonne adaptation et une très bonne surprise. A voir !

 

 

 

EDIT : Bon sang, j'ai zappé de vous parler musique ! Très important car la bande sont est d'une rare qualité (j'en avais déjà parlé là, souvenez-vous).

Enfin, je n'ai pas disserté (cet article étant déjà assez long) sur la position de la femme dans ce film et notamment du caractère de Lisbeth qui diffère de celui du premier film (et donc du livre). Production américaine étant, les vieux clichés sur la femme remontent quelques peu à la surface. Pour exemple, (attention SPOILER !) je n'ai pas trop aimé  la deuxième scène au lit où face à une Lisbeth pleine de passion Mikeal reste distant et rationnel, trop absorbé par son enquête. C'est limite s'il ne se rend pas compte qu'il lui en a foutu de partout. On aurait eu affaire à un mec comme Sherlock (la très faible probabilité d'une relation charnelle avec une femme mise à part), froid et presque dépourvu d'empathie pour l'humanité, pourquoi pas. Mais là, l'illustration du "le coeur c'est la femme et la raison c'est l'homme", c'était franchement limite.

Pour aller plus loin, je vous conseille cet article (en anglais certes, mais excellent).

Commenter cet article

petite etoile sadique 31/01/2012 18:15


C'est quoi ce message??? Tu pourrais corriger mes fautes please?  *.* (apprendre à relire avant de poster résolution 2012 qui commence mal -___-,)

Lulu 31/01/2012 18:57



Je ne peux pas modifier les commentaires des visiteurs, seulement les effacer. xD Donc tu peux tout à fait réécrire ton message et j'effacerai l'ancien. ^^



petite etoile sadique 31/01/2012 18:13


Le pb des Amériacains, en plus de leur volonté de tout refaire comme si un bon film (ou un mauvais) devaot forcément repasser par l case made in USA, c'est que les scénarios sont limés découpés
et adoucit à une schéma type qui commence sérieusement à me gonfler, par gavage intensif faute de ne pas avoir vu autre chose... Sur ce: Vive la BBC niveau relâche et folie XD XD XD

sybille 30/01/2012 14:16


J'ai vu l'adaptation nordique et j'avais bien aimé, mais je n'ai toujours pas lu le livre et je veux vraiment le lire avant de voir cette autre adaptation ! Je suis étonnée par rapport à tes
propos sur David Craig, j'avais peur aussi qu'il ne colle pas du tout au personnage !

Lulu 31/01/2012 18:58



Moi aussi j'ai eu un peu peur quand j'ai vu que c'était lui sur ce rôle. Même s'il fait un peu "jeune premier" avec ses lunettes d'intello, globalement il ne s'en sort pas trop mal, ça va. :)



Axl 30/01/2012 14:12


Je suis également sortie agréablement surprise. Et ce générique, ah ce générique...

Lulu 31/01/2012 18:59



Tu l'as dit.



Ori 30/01/2012 12:07


J'ai adoré aussi, Daniel a quand même plus de gueule que le suédoigénérique!

Lulu 31/01/2012 19:00



Vu comme ça c'est pas faux.