Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Quel geek êtes-vous ?

15 Mars 2011, 12:38pm

Publié par Lulu

Aujourd'hui être geek c'est tendance (ça fait même vendre) et le terme s'est tellement démocratisé que chaque aficionados de quelque chose peut désormais accéder au rang de "geek" (si c'est pas beau ça). Reste plus qu'à trouver quel geek sommeil en vous.

(notez que les sous-genres peuvent se cumuler bien sûr)(et heureusement d'ailleurs, ahah)

 

(click click pour voir plus grand)

 

ft-geek-10-20-1.jpg

 

 

La serveuse est donc Book geek, Otaku geek, Music geek, Film geek et Star Wars geek.

Commenter cet article

The Bursar 03/04/2011 18:38



ça y est !!!!!!! j'ai retrouvé ! c'est au début du premier tome de Love Pistols que l'on a l'histoire de la mère qui craint que son fils devienne un hikikomori, car il est en train de pleurer
parce qu'il ne veut pas aller à l'école :"on l'embête à l'école ? il va devenir un hikikomori ?"



Lulu 04/04/2011 21:44



Ah ouuuuuuuuuuuuuuiiiii, exact ! Excellent !!!



Cherry 18/03/2011 12:11



Moi je suis... internet geek (et Apple geek, même si il n'y ai pas XD)



Lulu 18/03/2011 13:48



Oh je pense qu'il y a encore une multitude de sous-sous-genre, mais il aurait fallu un diagramme monumental alors. :D



The Bursar 16/03/2011 20:19



non, je ne connais pas. ça parle de quoi ?


J'ai déjà vu une fois le terme d'hikikomori employé dans un manga, ça devait être un yaoi mais je n'arrive pas à me rappeler lequel et la mère angoissait à l'idée que son fils soit en train de
devenir un hikikomori, ce qui était dû au fait qu'il agissait bizarrement et s'enfermait dans sa chambre.


Dans un geek au japon, il expliquait que ça devenait un équivalent de no life.


 



Lulu 16/03/2011 23:00



Ca parle d'hikikomori justement. Mais de façon drôle et déjanté, avec au passage une belle critique des médias du pays (le héros reprochant à la chaîne NHK d'avoir fait de lui un hikikomori).
C'est vraiment bien, j'aime beaucoup.


Ooooooooooui, moi aussi cette scène me dit quelque chose! Je revoie bien la tête de la mère (ou de la mamie d'ailleurs) tout inquiète pour son fils. Mais incapable de retrouver la série...


C'est vrai que ça peut être un équivalent de nolife. Mais si les parents japonais redoutent à ce point que leur fils devienne un hikikomori, c'est que cette situation est vécue par les parents
comme un véritable échec. Et on sait comme la fierté est quelque chose d'important. Nombre d'entre eux voient ça comme une honte sur la famille (car l'enfant ne suis plus le chemin "normal", le
moule imposé, c'est à dire aller en cours, voir ses amis, etc) et font tout pour taire le problème, que ça ne se sache pas et surtout pas des voisins par exemple (la honte suprême par
excellence). Au Japon il faut entrer dans le moule, et un hikikomori est un handicapé social qui n'a pas su s'intégrer au moule de la société. Il s'en est rejeté lui-même (ne vivant plus que dans
sa chambre, sans en sortir, même pour manger), et du coup, étant déviant, la société le rejète. Comme tous ceux qui ne sont pas "normaux" d'ailleurs (handicapés, gays etc). La pression sociale
est dure et cruelle au Japon...



The Bursar 16/03/2011 19:21



Ben en fait, j'ai lu dans Un geek au Japon, que suite à l'influence occidentale qui a juste repris le terme dans un sens positif pour les fans de mangas, le terme n'est plus aussi connoté aussi
négativement et c'est le terme hikikomori qui l'a remplacé pour désigné les otakus extrêmes et qu'apparamment comme le geek, il y a différent type d'Otaku : avec en plus le pasokon otaku,
l'obsédé des ordinateurs, le densho otaku : le passionné de train.



Lulu 16/03/2011 19:37



Ah oui c'est vrai, j'avais lu ça aussi (ailleurs, mais c'est pareil :D). Les japonais se mettent au diapason de l'Occident à une vitesse effroyable, ahah. Mais je ne savais pas qu'il y avait des
sous-genre d'otaku, tiens. :) Cependant, être un hikikomori n'a rien à voir avec le fait d'être fan ou pas, c'est plutôt la description d'un état, à la limite de la névrose psychologique puisque
les jeunes (ados ou jeunes adultes) hikikomori restent cloitrés dans leur chambre, incapables de sortir, bouffés par la pression de cette société qui ne jure que par la réussite. Je suis donc
étonnée que l'un puisse remplacer l'autre, mais pourquoi pas. ^^


Tu connais l'animé "NHK ni youkoso!" ? (il existe aussi en manga, mais je préfère l'animé)



The Bursar 16/03/2011 16:36



Moi je suis une star trek Geek ^^à tendance otaku


Par contre Otaku geek est un brin redondant, car un otaku est un équivalent japonais de geek.



Lulu 16/03/2011 19:13



Hum, pas exactement puisqu'otaku au Japon est utilisé pour désigner exclusivement les fans de mangas et/ou de japanimation, dans le sens obsessionnel et limite pervers du terme "fan"
(faut pas oublier que là-bas se faire traiter d'otaku est une insulte, une honte, alors qu'ici on se revendiquent fièrement "otaku"). Alors qu'un geek peut être fan d'à peu près n'importe quoi
parmi les sous-genres de la pop-culture. :)