Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Soul Kitchen

29 Mars 2010, 07:00am

Publié par Lulu

Soul-Kitchen.jpgZinos, jeune restaurateur à Hambourg, traverse une mauvaise passe. Sa copine Nadine est partie s'installer à Shanghai, les clients de son restaurant, le Soul Kitchen, boudent la cuisine gastronomique de son nouveau chef, un talentueux caractériel, et il a des problèmes de dos !
Zinos décide de rejoindre Nadine en Chine, et confie son restaurant à son frère Illias, fraîchement sorti de prison. Ces deux décisions se révèlent désastreuses : Illias perd le restaurant au jeu contre un promoteur immobilier véreux, et Nadine a quelqu'un d'autre dans sa vie ! Mais les deux frères ont peut-être encore une chance de sauver le Soul Kitchen, s'ils parviennent à s'entendre et à travailler en équipe.



Mon avis : La bande annonce ne promettait pas des merveilles, mais je tenais à aller voir le film détenteur du prix Spécial du jury du dernier festival de Venise. Juste pour voir.
Et bah j'ai bien fait de ne pas en attendre plus que ça. Soul Kitchen est un film sympathique, avec des personnages hauts en couleurs, des quiproquos, de la bonne musique... Cependant le scénario est banal. Un mec a des problèmes, avec un coup de chance il arrive à les surmonter et est heureux comme jamais ; MAIS un méchant vient mettre son grain de sel, sa copine par en vrille, patatras adieu beaux espoirs. Fort heureusement, puisque le héros est un mec bien, il arrive à remonter la pente et le happy end sonne enfin. Wouah.
Je ne dis pas qu'on s'ennuie, hein. L'humour est d'ailleurs présent de temps en temps, ce qui est appréciable. Seulement c'est très prévisible. Je m'attendais à quelque chose d'un peu plus recherché au niveau de l'histoire. De même que certains personnages ont été assez peu exploités, comme par exemple le cuisinier psychopathe (joué par Birol Ünel, le mec de Head On). Il est terrible ce type ! Je suis fan ! Pourtant on en parle 10 minutes au début quand il l'embauche et après plus rien. Dommage (et déçue je suis).
En bref, un film sympa, mais pas plus. Passera très bien à la TV.


Note :
La serveuse a beaucoup rit sur certaines phrases stéréotypées à mort, et notamment un fou rire au moment où Zinos va vers Nadine pour lui demander l'argent nécessaire au sauvetage du resto : celle-ci refuse, alors Zinos lui dit « Je vais te raconter une histoire... ». Et là : ellipse scénaristique. Ahahah ! Il manquait plus que le "Deux heures plus tard..." pour qu'elle tombe de son siège en se tenant le bide. Plus cliché c'est dur.

Commenter cet article

sybille 30/03/2010 15:06


j'aimerais bien le voir aussi mais chez moi, il ne passe pas, pas trè pratique du coup ! je vais donc attendre qu'il sorte en DVD lol


Nelfe 29/03/2010 14:12


Oh ben mince alors! Un ami m'en avait que du bien et je m'apprêtais à aller le voir mais au vue de ta critique mitigée je me demande si je ne vais pas attendre de le voir sur petit écran...


Lulu 29/03/2010 16:36


Ce n'est pas un mauvais film en soi. Tu passeras un bon moment de toute façon. ^^