Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

Treize Raisons, de Jay Asher

7 Septembre 2010, 23:38pm

Publié par Lulu

treize raisonsPrésentation de l'éditeur :

Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

 

 

Mon avis : Avec beaucoup de bonnes critiques à travers la toile, Treize raisons semblait vraiment pas mal. Et aujourd'hui je peux moi aussi le dire : en effet, ce livre est bien. (introduction hyper originale, je sais)(c'était ça ou du pur 3615ma-vie-ultra-passionante. Cruel dilemme)

Ce livre est intéressant par plein d'aspects. D'abord par son sujet. C'est sûr que le suicide n'est pas le thème bateau par excellence. Mais également par son traitement. Dans ce récit à deux voix, on suit à la fois Clay durant la lecture de ces cassettes, et Hannah, puisqu'on découvre le contenu des bandes avec lui. On peut alors suivre l'évolution des deux personnages, leurs sentiments et pensées à mesure que les révélations se font. Et ce particulièrement pour Hannah, pour qui on voit bien que l'idée de se tuer n'était pas encrée dès le départ, mais va prendre forme au fur et à mesure des évènements et de ses réflexions (à haute voix, puisqu'enregistrées).

Pour ça, le média audio (les cassettes) est bien vu car est plus spontané, moins réfléchis, qu'un support papier par exemple. Hannah commente ses réactions, ce qu'elle voit, à chaud, sans les censures liées à l'écriture. En face, on a Clay, reparcourant les lieux où les éléments déclencheurs se sont déroulés, avec ses propres souvenirs par rapport à certaines soirées, personnes, mots qui ont été échangé. Ce qui ne se fait pas sans heurts. Clay aimait Hannah. Les visions et pensées de Clay et d'Hannah se confrontent sans cesse, comme une sorte de dialogue, dans lequel l'autre ne plus entendre la réponse du premier.

C'est bien écrit avec un ton toujours juste. Un très bon point pour pareil sujet. Ici pas de sentimentalisme surfait, pas de misérabilisme moralisateur à la "le suicide c'est maaaaaaaaal" (comme si ceux qui en arrivaient là le faisait par plaisir), pas de jugement. Juste de vrais ados face à des faits. Une série d'actes, des rencontres malheureuses, des mots qui n'ont pas été dit... un engrenage dans lequel chacun à sa part de responsabilités. Et Hannah va le leur rappeler...

En bref, un bon livre, qui se lit très bien et ne laisse pas indifférent.

 

 

Extraits :

 

« Salut tout le monde. Ici Hannah Baker. En live et en stéréo. Il n’y aura pas d’autres dates. Pas de rappels. Et cette fois, aucune intervention du public. J’espère que vous êtes prêts, parce que je vais vous raconter l’histoire de ma vie. Ou plus exactement, la raison pour laquelle elle s’est arrêtée. Et si vous êtes en train d’écouter ces cassettes, c’est que vous êtes l’une de ces raisons. Je ne vous dirais pas laquelle de ces cassettes vous concerne personnellement. Mais n’ayez crainte : si vous avez reçu cette charmante petite boîte, votre nom surgira à un moment ou à un autre…c’est promis. Et la parole d’une morte c’est sacré. »

 

« Je sais que tu n'avais pas l'intention de me blesser. En fait, la plupart d'entre vous qui m'écoutez n'avez sans doute pas la moindre idée de ce que vous faisiez... de ce que vous me faisiez, à moi. »

Commenter cet article

Virginie 19/09/2010 18:57



Ce livre est magnifique



Lulu 19/09/2010 23:06



Je suis d'accord. ^^



Sybille 12/09/2010 11:00



Il a l'air sympa ce livre ! C'est vrai que le thème n'est pas très banal et pas très gai mais ça m'intrigue comme livre



Lulu 13/09/2010 02:57



Pour autant, ce livre n'est pas dépressif. Ce qui est rare également. C'est parfois dur et tragique, mais pas de là à remettre la légitimité de sa propre vie en question. ^^



Celine___ 09/09/2010 21:50



J'avais aussi beaucoup apprécié ce livre, il a donné un nouvel éclairage à ce que je pensais du suicide; c'est un livre qui donne matière à réfléxion



Lulu 10/09/2010 00:33



Tout à fait. ^^



Ori 09/09/2010 15:26



J'ai fini en larmes mais j'ai adoré!



Lulu 10/09/2010 00:33



Moi aussi. :)