Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The L Café

X-Men: Le Commencement

17 Juin 2011, 22:00pm

Publié par Lulu

X-Men-Le-Commencement.jpgAvant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…

 

 

Mon avis : La serveuse attendait ce film avec enthousiasme et crainte. La bande-annonce envoyait du lourd, mais on n'est jamais à l'abri d'une bouse marketing (et avec la franchise X-Men, c'est tentant manifestement). Les premiers échos étant bons, la serveuse s'en fut rassurée. Peut être un peu trop du coup.

Cet épisode des X-Men est passable. Je dirais même plus : mouais, bof.

Quand on annonce une First Class, on pourrait croire à l'arrivée de nos héros bien connus à l'école de Charles Xavier, à savoir Tornade, Cyclope ou Jean Grey. Et bien non, on remonte encore plus loin dans le passé, avec les futurs Prof X et Magneto accompagnés de jeunes élèves inconnus (et qu'on va assez vite oublier d'ailleurs). Du coup, seule la relation Charles/Eric est vraiment intéressante. On découvre leurs ententes et leurs mésententes, l'iorigine de leurs points de vues différents sur les possibilités d'harmonie entre humains et mutants. Et surtout, comment Magneto est passé du côté obscur de la mutation.

 

Les petits nouveaux élèves de Charles ne servent pas à grand chose sinon à jouer d'effets spéciaux (un peu inégaux d'ailleurs : durant les grosses scènes ça gère, mais le reste c'est pas toujours ça). On retiendra seulement Alex Summers, alias Havok (si tu as pensé à FMA, c'est normal), dont le pouvoir et le nom vous aura peut être titillé l'esprit. En effet, le film ne le précise pas mais il s'agit du frère de Scott Summers, alias Cyclope, futur leader des X-Men.

Puis il y a Le Fauve (Hank McCoy) qu'on avait vu dans le film n°3 en tant que ministre représentant des mutants à l'Assemblée. Les autres on peut les oublier.

Un mot cependant sur Mystique (Raven), un personnage très important et fascinant qui ici a été tout simplement raté. Déjà je n'approuve pas vraiment le choix de l'actrice Jennifer Lawrence pour ce rôle. Passer après la mannequin Rebecca Romijn n'est pas facile, car à côté d'elle la gente féminine entière à l'air d'un boudin. C'est cruel, mais c'est comme ça. Et physique mise à part, il se dégageait d'elle un glamour redoutable, à la fois sensuel et prédateur, en adéquation parfaite avec le rôle. Ici notre jeune Mystique est môle et inintéressante au possible. C'est une gamine capricieuse sans aucune personnalité. Wouah, vive le charme. D'autant que, pas de chance, on lui colle des dialogues cul-cul au possible. Bonjour la crédibilité. Bref, je suis vraiment déçue par ce personnage (surtout que je l'aime beaucoup).

Heureusement les mutants du méchant ont la classe. Il n'ont pas une ligne de dialogue, mais ils en jettent. Emma Frost mise à part. Elle en revanche est une vrai réussite ! (hallelujah !)

 

x-men-1.jpgPour ce qui est de l'histoire, les scènes se suivent mais peinent à nous faire vibrer. Leur combat est sympa et certes une 3e Guerre Mondiale pointe. Mais les personnages vont sauver le monde comme ils vont chercher leur journal le matin (ohoh je bosse pour la CIA, ohoh des missiles russes en vue, ohoh allons les stopper !), on ne ressent aucune tension, de passion ou quelque chose qui puisse nous faire dire "bordel, ils font fort quand même". Tout parait trop facile (un peu comme dans un Potter).

Même la scène où Charles se prend une balle : il se prend une BALLE dans la colonne ! Quand même ! Il devrait pisser le sang par seaux entiers, s'évanouir de douleur, appeler sa maman en pleurant... un truc moche quoi. C'est pas parce que l'autre retire la balle que c'est bon la plaie est refermée (pas besoin d'être House pour savoir ça). Mais non : pas une goutte de faux sang, le blessé continue de blablater, on se fait des adieux et c'est tout juste si Charles à mal ou si quelqu'un se rend compte de la gravité de sa blessure... j'allucine, mais bon.

 

Pour s'ajouter à tout ça, même la musique fait défaut. Elle est faiblarde et ne porte pas assez l'action. Chose assez rare pour ce type de blockbuster.

 

Le seul bon point du film sont les références à la saga en générale, que ce soit la scène d'entrée dans les camps (cf. film n°1), les allusions à des choses futurs ( "La calvitie me guète ",  " on doit vraiment porter ça " en parlant des costumes (Wolverine s'étant fait la même réflexion dans le n°1)), ou des personnages futurs comme l'admirable apparition éclair de Logan (Wolverine, encore lui), toujours dans son bar au Japon (semble-t-il)(cf. fin bonus du film qui lui ait consacré). Ahahahah ! C'est assez drôle de jouer à toutes les repérer.

 

 

En bref, une déception pour ma part. Le film se voit sur le moment, c'est distrayant, mais on l'oublie assez vite.

Commenter cet article

Cachou 14/07/2011 21:50



Oh, effectivement, j'avais oublié ça.



Cachou 13/07/2011 07:07



D'un autre côté, comment expliquer que la plupart des "premiers" ne soient plus présents dans l'école de Charles alors qu'il y a une "équipe dirigeante" constituée de plus nouveaux? Charles
aurait été déserté?!? ^_^



Lulu 14/07/2011 15:26



Dans le 1 Charles dit à Wolverine qu'au terme des années passées dans son école, les élèves peuvent choisir entre retourner parmi le monde des humains ou rester et devenir professeur. Donc ça se
tient. ^^



Cachou 07/07/2011 06:53



J'ai bien aimé, mais en même temps je n'ai jamais lu les comics.


Je suis d'accord avec toi pour Mystique, par contre je n'ai pas du tout aimé Emma Frost, j'ai trouvé l'actrice... Je ne sais pas, très bof (je ne trouve pas de termes ^_^).



Lulu 13/07/2011 00:42



Si tu lis le comics, tu verras que les premiers élèves du Professeur X sont Cyclope, Jean Grey, Tornade, le Fauve et Angel (entre autres)(ça varie légèrement selon les versions du comics). Et
surement pas ces marmots inutiles. Cependant, comme me le disait très justement une amie à moi il n'y a pas longtemps, dans ce film ils ne pouvaient pas mettre les "vrais" premiers élèves de
Charles, car dans le film n°3 (si je ne me trompe pas), on voit dans un flashback le moment où Jean est recrutée par Charles et Eric : lorsqu'ils la trouvent, ils sont déjà vieux. Donc avec Jean
dans ce film, il y aurait eu anachronisme. C'est balot.



Sybille 21/06/2011 14:53



moi, j'ai bien aimé même si je n'ai pas toujours compris, je n'avais pas compris le rôle des protégés de Charles Xavier ! Je n'avais même pas tilté pour le frère de Scott lol !



Lulu 22/06/2011 00:01



Parmi tous les choix possibles et inimaginables, il fallait que Charles prennent ceux-là (et ce ne sont pas les meilleurs)(personnellement leurs pouvoirs ne me fait pas rêver, ahah), on se
demande un peu pourquoi. Sans doute une contrainte du comics... ou pas.



Ori 18/06/2011 19:42



Rhaa, mais moi j'ai adoré, plus que le Wolverine et surtout que le troisième volet des X-men, mais bon suffit de me mettre Hugh Jackman, je suis pas difficile!



Lulu 22/06/2011 00:13



C'est que Hugh illumine tous les films, ahahah.